Le renouveau

Abandonnée progressivement par ses habitants et ses commerçants, il faut attendre 1995 pour que le projet Euroméditerranée prévoit la revalorisation de son architecture exceptionnelle et sa réhabilitation. Le réaménagement du centre-ville autour du Vieux-Port, mené par l’architecte Norman Foster, est également déterminant pour pérenniser l’hypercentre comme secteur commercial incontournable de Marseille.

La rue de la République est embellie, de façade à façade, avec l’élargissement des trottoirs revêtus de pierre, la plantation d'arbres, l’installation d’un nouveau mobilier urbain et la réfection complète des réseaux d'assainissement. La rue de la République, vitrine "de la plus grande opération de réhabilitation urbaine de France" a retrouvé son cachet haussmannien et attire désormais les enseignes nationales et internationales.

Cette artère reliant le Vieux-Port au nouveau quartier de la Joliette est un axe central entre le cœur historique de Marseille et le secteur en développement des affaires et du tourisme.


Les quatre saisons

On note au n°50 la porte cochère ornée par cette représentation des quatre saisons. Au centre une tête féminine est couronnée d’épis de blé. Les écoinçons sont décorés d’un certain nombre d’éléments allégoriques : à droite, des pampres de vigne, une outre et des outils agraires symbolisent l’automne. Un panier débordant de fruits et des outils de taille représentent l’été. A gauche des gerbes de blé, des outils liés à la récolte des cultures symbolisent le printemps. Une urne renfermant sans doute des graines symbolise la période de repos hivernale.

Partagez cette étape
Visitez avec votre smartphone
Poursuivez la visite ...