La plus célèbre artère de la ville doit son nom au "Canebe", le chanvre en provençal (ancienne activité de cordiers). La démolition de l'Arsenal des Galères en 1784 ouvre largement la Canebière sur le Vieux-Port. L'élargissement de la rue Noailles en 1861 prolonge l'avenue jusqu'à l'église des Réformés. Cette grande artère longtemps bordée de cafés et de grands hôtels a été célébrée par les chansonniers dans la première moitié du XXe siècle. La Canebière longue d’un kilomètre est un lieu symbolique que descendent cortèges officiels et manifestations. Les travaux d’aménagements récents du tramway lui redonnent l’éclat passé.

Partagez cette étape
Visitez avec votre smartphone
Poursuivez la visite ...