Cet ancien «vallon du Roy» doit son nom moderne à l'artisanat qui y était installé : l'origine du nom provient du provençal "auffo" qui désigne les auffiers c'est à dire les fabricants de cordages et de filets.

Ici se trouve l'un des ports de pêche les plus pittoresque de Marseille : petits cabanons, pêcheurs, et filets de pêche en font une carte postale. On voit même ces caractéristiques bateaux marseillais, les pointus : barques aux formes galbées, aux couleurs vives et aux bouts pointus. Les rues aux noms tels "impasse de la girelle" ou "rue du pageot" indiquent bien sa vocation de port de pêche.

Le viaduc en béton armée a été construit au XIXe siècle, lors des travaux visant à créer la corniche. Trois arches en plein cintre de dix-sept mètres de haut enjambent le port sur une longueur de soixante mètres. L'anse a été barrée lors de la construction des fondations afin de la maintenir au sec.

Plusieurs films ont été tournés sur le petit port, notamment French Connection (William Friedkin, 1971) et L'Immortel (Richard Berry, 2009)

Partagez cette étape
Visitez avec votre smartphone
Poursuivez la visite ...