Le Palais de la Bourse

Le grand hall d'exposition est richement pavé de marbre noir et blanc entouré de dix-huit arcades. Dans les deux tympans de chaque arcade sont inscrits les noms de pays ou de régions ayant des relations commerciales avec Marseille. Sur la partie nord, le nom de la Prusse a été enlevé au burin lors d'une émeute populaire après l'annonce de la défaite de Sedan en septembre 1870. De même la statue de Napoléon III a été détruite et remplacée par un baromètre.

Les voussures du plafond du palais sont composées de dix panneaux en relief figurant :
au Nord la justice consulaire
au Sud la chambre de commerce recevant les plans de la bourse
à l'Est les capitulations de la France avec le Levant, la chambre de commerce saluant les consuls et les expéditions scientifiques, la conquête de l'Algérie, la France recevant les trophées conquis en Crimée et en Italie
à l’Ouest la fondation de Marseille, Marseille devenant chrétienne, le départ pour la croisade, et la réunion de la Provence à la France.


Musée de la Marine et de l'Economie

A la fin du XIXe siècle, le public et la presse locale s’émeuvent de la disparition progressive de la marine à voile. De nombreux témoignages sont alors rassemblés et exposés en 1913 dans une salle du Palais de la Bourse.

Après le succès obtenu par une exposition rétrospective de la navigation à vapeur en 1929, la Chambre de Commerce décide de se doter d’un Musée de la marine marchande. Le lieu d’exposition s’agrandit. Après quelques rebondissements, le Musée de la Marine de Marseille est fondé en 1969. Depuis les collections n’ont cessé d’être enrichies et le musée mis en valeur.

Partagez cette étape
Visitez avec votre smartphone
Poursuivez la visite ...