La gare est construite par l'ingénieur Desplaces sous forme d'un corps de bâtiments en U autour d'une grande verrière. Elle surplombe la ville depuis le plateau Saint-Charles et reste longtemps le point de passage obligé des voyageurs à destination de l'Afrique et du Moyen-Orient. Le long des quais, les bâtiments au nord accueillaient les arrivées et ceux au sud les départs. En arrière, le long de l'actuel boulevard Voltaire, se situait une gare de marchandises qui fut utilisée jusque dans les années 1990.

Lors du premier agrandissement réalisé après la Seconde Guerre mondiale, les bâtiments nord sont détruits pour créer de nouveaux quais, un nouvel édifice est construit abritant la direction régionale de la SNCF, et l'espace est progressivement aménagé.

À la fin des années 1990 se fait sentir le besoin de restructurer une gare qui avait perdu de sa superbe, rendue non fonctionnelle par des aménagements successifs. La gare est alors incluse dans le projet d'aménagement Euroméditerranée signé par l'architecte Duthilleul. La façade principale du bâtiment est rénovée avec la suppression de l'auvent. Dans sa partie nord, la construction d'un nouvel espace, la Halle Honnorat, est inaugurée en 2007. Il s'agit d'une verrière de 6400m2  agrémentée de pins factices et soutenue par une imposante colonnade blanche extérieure prolongeant l'ancienne façade. Les abords de ce secteur de la gare ont été particulièrement soignés  et la gare est mieux reliée à un nouveau quartier encore en aménagement autour de la Porte d'Aix grâce à un nouveau parvis.

Partagez cette étape
Visitez avec votre smartphone
Poursuivez la visite ...